Du travail en plus chez ArcelorMittal à Marchin

Le sidérurgiste y rapatrie la production de tôles électrozinguées qui était faite jusqu'ici sur le site de Florange.

Il ne faudra pas engager de personnel supplémentaire, mais ce sont des volumes de production assurés pour les prochaines années aux anciennes tôleries Delloye-Matthieu. Pascal Lamiroy, chargé de communication d'ArcelorMittal à Luxembourg: "L'investissement fait que, à Florange, une ligne va être arrêtée, une ligne d'électrozingage, et les volumes de production de cette ligne-là seront définitivement transférés sur nos lignes de Marchin et de Genk".

Et sur le site de Florange, c'est une nouvelle ligne qui va être développée: "A Florange, une nouvelle ligne pour des aciers à très haute résistance pour le marché automobile, donc pour des produits en plein essor, va être développée".

L'électrozingage, qui est lui aussi destiné à l'automobile, reviendra donc entièrement à Marchin, à Genk, ainsi qu'au Luxembourg.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK