Deux adolescentes se bagarrent à l’athénée de Chênée : blessures au couteau

Que s’est-il passé, ce vendredi matin, juste avant le début des cours, dans cet établissement qui jouit d’une bonne réputation, dans la banlieue liégeoise ?

Les rapports de police ne permettent toujours pas de le savoir avec précision. Les enseignants ont été alertés par des cris en provenance des toilettes de filles. Deux amies, l’une de quatorze ans, l’autre légèrement plus âgée, se sont battues, pour une raison encore inconnue. La rixe a été d’une grande violence, puisque les deux adolescentes ont été hospitalisées et opérées dans l’après-midi, pour des blessures au ventre, et encore au cou pour l’une, et pour l’autre au genou. Mais une seule arme, un couteau, a été retrouvée sur les lieux. Qui l’a amené et pourquoi ? Le parquet a été avisé. L’enquête a été confiée à la police judiciaire fédérale. L’athénée de Chênée compte environ quinze cents élèves ; c’est tout sauf une école au climat sensible.


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK