Des sangliers ont labouré les terrains de football à Anthisnes

Des sangliers ont gâché le week-end des footballeurs à Anthisnes.
2 images
Des sangliers ont gâché le week-end des footballeurs à Anthisnes. - © Marie Bourguignon - RTBF

C'est plutôt inhabituel, voilà plusieurs nuits d'affilées qu'une famille de sangliers vient gambader sur les terrains de football du RSC Anthisnois. Elle vient se régaler des vers de terres, remontés à la surface, à cause de la pluie. Résultat : les terrains sont presque tous impraticables pour les matchs de ce dimanche. Des véritables champs de pommes de terre.

Ce sont les ouvriers communaux qui s’affairent pour remettre les trois terrains en état. Ils installent une clôture pour éviter que le scénario ne recommence. Jacques Paridans est président du club et également ouvrier à la commune d'Anthisnes : "On a payé la clôture électrique de notre poche et la commune veut bien nous la placer, pour éviter que ça ne se reproduise. Parce que c'est des dégâts !"

Les entraînements ne peuvent plus se faire au RSC Anthisnois. Ils se tiennent désormais provisoirement dans le club voisin à Villers-aux-tours qui accepte de prêter son terrain. Les matchs de ce dimanche ont été en partie remis. "Je vais devoir remettre le match de la P4, ça ne sera pas possible de jouer" explique Jacques Paridans, "Mais la P3 pourra jouer. J'espère qu'il fera un petit peu plus sec pour qu'on puisse retravailler le petit morceau qui a été abîmé sur le terrain A. Les jeunes, eux, joueront en salle."

Ces petites promenades nocturnes auront donc coûtés des heures de travail et plus de 1500 euros de pertes suite l'annulation des matchs. On a toujours dit que la gourmandise était un vilain défaut, surtout chez les sangliers.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK