À Liège, des relents de guerre des parkings

Un important projet immobilier se prépare, juste à côté des anciens bains de la Sauvenière
2 images
Un important projet immobilier se prépare, juste à côté des anciens bains de la Sauvenière - © Michel Gretry

Un important dossier immobilier se prépare, juste à côté des anciens bains de la Sauvenière. Ce bâtiment a longtemps été un garage, de la marque Minerva notamment, jusque dans les années trente. Il appartient toujours à une filiale du groupe Dehon, qui l'a ensuite consacré à du stationnement automobile, dont elle a repris la gestion voici quelques années, après l'avoir confiée d'abord à la société Uhoda, voisine et depuis lors concurrente.

L'offre, dans cette zone, pourrait commencer à dépasser la demande

Un permis d'urbanisme est demandé, pour une démolition-reconstruction, qui devrait presque doubler la capacité de l'établissement, qui passerait, sur quatre niveaux, de cent à cent soixante-cinq emplacements. L'offre, dans cette zone, pourrait commencer à dépasser la demande... Les quatre maisons à front de boulevard, dont les façades présentent un certain intérêt architectural, ne sont pas concernées. Les plans laissent voir, à l'arrière, entre Cité Mirroir et collégiale Saint-Jean, de larges surfaces vitrées, de façon à réduire le sentiment d'insécurité, fréquent dans ce genre d'endroit.

De plus, au-dessus, quatre étages de logements collectifs sont prévus, c'est-à-dire, concrètement, plus de quatre-vingts chambres pour étudiants, articulées autour d'une sorte de jardin suspendu. Le site semble disposer de plusieurs atouts, à proximité immédiate de locaux de l'université, de lignes de bus, de salles de spectacles, et... des rues chaudes du Carré. L'investissement avoisine les dix millions. Il combine avec du parking et des kots, deux secteurs où les projets semblent se multiplier.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK