Des personnes coincées à Trooz et Pepinster : des sauvetages très périlleux (vidéo)

L’eau a envahi le rez-de-chaussée et le premier étage des maisons dans le quartier de la Brouck à Trooz. Les riverains se sont réfugiés aux étages supérieurs et les toits. Il n’y a plus d’électricité. Leurs proches, sans nouvelles, sont inquiets et ne parviennent pas à joindre les secours.

"Je suis sans nouvelles de ma mamie de 75 ans, ma sœur et de ma tatie qui sont bloquées à la Brouck à Trooz depuis bientôt 24h sans électricité", explique une jeune femme qui ne parvient pas à joindre ses proches. Malgré ses appels aux secours, sur les réseaux sociaux, l’absence d’informations est douloureuse.

Je cherche partout des informations… Quand les secours vont ils les aider ? Ça devient urgent…

"Les secours n’ont pas su les évacuer par bateau ou véhicule car le courant était trop fort et trop haut. Si quelqu’un a des nouvelles des habitants de la Brouck, j’aimerais en avoir s’il vous plaît. Je cherche partout des informations… Quand les secours vont ils les aider ? Ça devient urgent…"

Sa sœur a pu lui envoyer un message ce jeudi matin : "J’ai 1% de batterie sur mon GSM. On est toujours coincé, on a faim" et ajoute que l’eau a submergé le toit de l’école du village.

Un autre proche d’habitants de la Brouck nous explique que sa sœur et une autre personne sont également piégés dans leur habitation à la Brouck. "Ils ont passé la nuit enfermés et attendent toujours d’être évacués", explique-t-il. 

3 images
© D.R.
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK