Des millions de jonquilles à voir dans un vallon de Rocherath

Les jonquilles admirées aussi par un chevreuil
4 images
Les jonquilles admirées aussi par un chevreuil - © Jean De Potter - tous droits réservés

Des millions de jonquilles, c’est le spectacle qui s’offrait à la vue des promeneurs ce dimanche à Rocherath, en Communauté germanophone, dans une réserve naturelle de Natagora. Des centaines d’amateurs sont venus les admirer.

Dans la réserve naturelle de la Holzwarche, le vallon du Kleinfüllenbach présente une couleur toute particulière. Le jaune des jonquilles. Elles sont naturellement présentes par millions. « Les jonquilles sont naturellement présentes ici dans la vallée. Durant les dernières années, on a aussi fait des travaux qui ont fait que la population a pu s’agrandir », confirme Alexander Raum, membre de Natagora.

Des travaux qui ont rendu la présence des jonquilles encore plus importante, et les visiteurs ont été surpris de découvrir une telle quantité de fleurs : « Ah là on est gâté, c’est magnifique. On n’imaginait pas qu’il y en avait autant ». « C’est quand même impressionnant. Dans tout le paysage comme ça, je trouve que c’est très beau ». « On est venu il y a des années et j’avais vu ça, mais ça a énormément changé. Je m’attendais à avoir beaucoup moins de jonquilles et ici, elles se multiplient dans un milieu naturel ». « C’est tout jaune ! C’est vraiment une belle couleur. Je ne m’attendais pas à voir ça comme ça. Je m’attendais à ce que ça soit beaucoup plus petit », clament les promeneurs.

Les jonquilles sont éphémères, leur spectacle ne sera visible que jusqu’à fin avril mais à l’été, des centaines de variétés de plantes les remplaceront : « Plus de 190 espèces de fleurs et de plantes, surtout le fenouil des Alpes, des bruyères, des reines-des-prés, des laîches et des joncs », précise Vanessa Schleiss, animatrice Natagora.

Cette réserve naturelle est la plus ancienne de l’association. Elle a été créée en 1976.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK