Des experts grenoblois étudient la faisabilité de téléphériques liégeois

Des experts grenoblois étudient la faisabilité de téléphériques liégeois
Des experts grenoblois étudient la faisabilité de téléphériques liégeois - © Tous droits réservés

Trois experts de la société grenobloise MDP arpentent l'agglomération liégeoise, afin de déterminer les conditons de faisabilité de deux lignes de transport par cable.

Ils viennent d'un région montagneuse, et sont spécialisés dans les aménagements de domaines skiables. Mais ils ont été consultés, par exemple, pour des télécabines dans la capitale chilienne et dans la capitale népalaise.

Deux trajets sont envisagés, chez nous, comme compléments au tracé du tramway. Le premier a déjà été plusieurs fois évoqué, il relierait l'esplanade Saint-Léonard à l'hopital de la Citadelle. Le second irait du pont des Modeleurs, en rive gauche, à travers la campagne de Renory, jusqu'à l'hopital du Sart Tilman. Une distance de quatre kilomètres environ, mais qui, pour éviter de passer au-dessus de zones résidentielles, n'est pas rectiligne. Il faudrait prévoir deux stations intermédiaires, ce qui, forcément, gonfle la facture de mise en oeuvre. Une première estimation budgétaire tourne autour d'une centaine de millions, quatre fois plus que le coût d'un téléphérique "Citadelle"....

La société MDP doit évidemment approfondir ses réflexions: un rapport technique est attendu à la rentrée.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK