Des entreprises liégeoises au Festival de Cannes

Des entreprises liégeoises au Festival de Cannes
Des entreprises liégeoises au Festival de Cannes - © Tous droits réservés

Strass, paillettes et montée des marches: c'est ce mercredi que s'ouvre la 70ème édition du Festival de Cannes. Et une fois n'est pas coutume, les Liégeois s'y feront plutôt discrets. Cette année, aucune actrice, aucun acteur, aucun réalisateur de chez nous n'est en compétition, si ce n'est les frères Dardenne, mais avec leur casquette de co-producteurs du film Loneless.

Des Liégeois discrets donc, mais pas absents pour autant. La preuve: c'est une entreprise liégeoise, TSF, qui a fourni une partie des moyens techniques de ce long métrage. 

45% du chiffre d'affaires de cette société dépend du tax shelter, cet incitant fiscal à la production cinématographique en Belgique.

Laurent Simon, administrateur délégué de TSF explique : "Là on est face aux caméras et équipements d'éclairage que l'on met sur ce genre de prestation. Également sur chaque film, on équipe en travelling, c'est-à-dire que nous équipons les caméras sur des chariots qui eux-mêmes évoluent sur des rails pour pouvoir faire des mouvements de caméras en montée ou en descente".

Dans un film comme Rodin, censé se dérouler il y a plus d'une centaine d'années, le diable se cache dans les détails. C'est une autre entreprise liégeoise du Pôle Image qui est chargée de le débusquer. Gaël Durant, responsable de production chez Mikros raconte : "Comme c'est un film d'époque, on a eu des anachronismes à traiter, donc dans le film ici, dans les intérieurs, il y avait des interrupteurs, des boîtiers d'alarme, ce genre de choses. Et l'autre dossier, c'était ce qu'on appelle les accidents de tournage, je pense aux micros, aux perches, c'est typiquement le genre de différents plans qu'on a eu à traiter sur ce film".

Ces deux entreprises liégeoises seront évidemment présentes à Cannes cette semaine car avec son festival et son marché du film - le plus important au monde- c'est "the place to be", un rendez-vous incontournable.

Au total, 45 000 professionnels du cinéma vont s'y rencontrer sur une dizaine de jours, notamment ceux des maisons de production liégeoises: Versus, Frakas, Tarantula ou encore Les films du fleuve, la société des frères Dardenne.

 

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir