Des élèves de la haute école Charlemagne inventent le "fromage végétal"

Le V-Cheese, élaboré à la haute école Charlemange
3 images
Le V-Cheese, élaboré à la haute école Charlemange - © Tous droits réservés

Cinq étudiants de la haut école Charlemagne, à Huy, élèves en maîtrise agro-alimentaire, viennen t de remporter un concours national d'innovation technologique. Ils ont inventé un fromage sans lait. Un fromage frais à tartiner, quelque chose entre le Philadelphia et le Madame Loïc En octobre, ils vont aller le présenter à l'expo universelle.

Les intolérants au lactose sont de plus en plus nombreux. Ils représenteraient environ 5% de la population. Et pourtant, les rayons des magasins ne proposent pas grand chose. D'où le projet de ces étudiants, réalisé dans le cadre scolaire: une pâte à tartiner qui ait l'apparence, le goût, la texture d'un fromage frais, mais qui soit exclusivement végétal.

L'ingrédient de base de ce produit, baptisé V-Chees, c'est l'orge. Il est mis à germer dans de l'eau, pendant trois jours. Le liquide est alors filtré, de façon à ne contenir que les ferments lactiques libérés par les céréales. Une poudre de noix de cajou est alors mixée (par rapport à des noisettes ou des amandes, c'est ce qui assure la meilleure onctuosité), et le mélange est alors remis à fermenté.

 

Comme le précise Laurent Poncin, l'un des membres de l'équipe "il a fallu tâtonner, essayer différents stades de germination, différentes températures et même divers composants" Ce que précise son condisciple Youri Charlier "Au départ, nous étions partis sur du blé, mais nous ne savions pas trop comment le valoriser, après en avoir récupéré les ferments lactiques. Parce que nous voulions absolument que notre procédé soit éco-innovant, et que donc, le co-produit de notre fromage végétal soit utilisable pour autre chose. Nous avons alors eu l'idée d'utiliser l'orge, dont il a fallu vérifier qu'il pouvait servir à la fabrication du V-Cheese, parce que l'orge, c'est connu, peut ensuite être brassé: nous produisons  donc une bière, qui titre à 6°, et qui pétille de façon très subtile. Nous ne nous attendions pas à ce qu'elle soit d'une telle qualité"

C'est aspect éco-innovant qui a valu au V-cheese d'être récompensé lors d'un concours national de nouvelles technologies agro-alimentaire. Et qui a valu au projet de recevoir le soutien de Plug'R, la société publique wallonne d'aide à la créativité. Le V-Cheese doit être présenté, en octobre à l'exposition universelle de Milan. La commercialisation devrait ensuite vraiment démarrer.

Michel Gretry

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK