Dépistage COVID à Liège : saturé, le "drive" du CHR lance un cri d'alarme et parle de fermeture

Débordé, le "drive" du CHR pourrait refuser des patients
2 images
Débordé, le "drive" du CHR pourrait refuser des patients - © Eric Lalmand-Belga

Les centres de dépistage Covid sont totalement débordés par les demandes de tests. Il y a des files partout avec parfois plusieurs heures d’attente.
C’est le cas du drive mis en place à Vottem, sur les hauteurs de Liège, par le CHR de la Citadelle. Mardi, on a battu les records avec 1600 tests effectués en une seule journée. Le personnel est sur les genoux et le laboratoire ne suit pas. C’est à un tel point qu’on n’hésite pas là-bas à parler de fermeture ou de refus de certains patients.

Retour de zone rouge

Jérôme Demarchin est pharmacien biologiste, chef de service adjoint du labo. Il le confirme : c’est la saturation.

Sur les 1600 tests effectués hier, on a laissé plus de 600 échantillons qui n’ont pas pu être pris en charge hier soir. C’est beaucoup plus que notre capacité analytique et sur ces tests on reste à du 3 à 5% seulement de résultats positifs. On n’est plus livré à un rythme suffisant pour arriver à faire les analyses donc on arrive tout doucement à une pénurie de réactifs".

Le CHR lance un cri d’alarme, un appel à l’aide : "'Sciensano pousse et impose les gens à venir se faire dépister quand ils rentrent de zone rouge et qu’ils ont été contactés par la cellule de tracing mais nous, on ne sait plus accueillir ces gens-là. Nous, on va prendre ce qu’on, peut prendre puis à un moment, on fermera le "drive" et on dira tant pis, on ne sait pas prendre plus de gens aujourd’hui. C’est un énorme signal d’alarme, on crie à l’aide !"


Conséquence directe : le Labo Cita Drive va devoir temporairement réduire ses heures d’ouverture (et donc le nombre de tests), en fermant désormais les après-midis. Dès jeudi 17 septembre, le centre de dépistage sera donc accessible de 7h30 à 13h (8h-12h le samedi). En espérant revenir à la normale le plus rapidement possible, dès qu’un stock plus conséquent de réactifs aura été livré.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK