Délabrement et manque de moyens: Seraing ferme deux églises

A Seraing, le Bourgmestre a fait fermer deux des 19 églises de la commune: celles du Pairay et celle de Jemeppe. Alain Mathot invoque des raisons de sécurité et des moyens financiers insuffisants

L'état de délabrement des deux édifices religieux devenait dangereux pour le public qui les fréquentait. Le Bourgmestre a été clair: à l'avenir, plus question d'investir de l'argent public dans l'entretien et la rénovation de toutes les églises sérésiennes, tout simplement parce que les finances communales ne le permettent plus.

Cela fait en réalité plusieurs années que la situation est assez tendue entre le Bourgmestre de Seraing et l'Evêché de Liège.

Alain Mathot tente de réduire l'intervention financière de la Ville dans les travaux d'entretien. Il dit avoir soumis plusieurs propositions concrètes aux fabriques d'églises, proposition aussitôt rejetées.

La décision de fermer deux des édifices semble avoir amené les responsables catholiques à réexaminer les solutions proposées.

Une certitude, entre Bourgmestre et Évêché, un bras de fer s'est engagé dans la cité du fer.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK