Crisnée: les habitants pourront défendre leurs projets au conseil communal

Votre trottoir est défoncé, vous estimez que les horaires de la piscine communale doivent être adaptés: A Crisnée, les habitants peuvent désormais s'impliquer plus facilement dans les dossiers de la commune. Cela s'appelle le droit d'initiative citoyenne. 

Concrètement, à partir de vendredi, les habitants pourront soumettre leurs propositions en quelques clics, en complétant un formulaire en ligne sur le site de la commune. Seules conditions à remplir : habiter Crisnée, être âgé d'au moins 16 ans, obtenir la signature de cinq personnes minimum, et défendre un projet d'intéret public.

Pour le bourgmestre MR Philippe Goffin, impliquer les citoyens dans les processus de décision d'une commune, c'est dans l'air du temps: "Ca correspond aux aspirations des listes citoyennes et du mouvement des gilets jaunes. Auparavant, comme seule réponse, on proposait aux habitants qu’ils prennent contact avec un élu pour soumettre leurs idées. Avec le risque ou la crainte qu'elles soient récupérées par un parti politique "  

Les projets déposés par les citoyens seront analysés par le bourgmestre et ses échevins puis débattus au conseil communal. Les auteurs des propositions pourront venir les défendre personnellement devant les élus. "Je crois que c’est assez nouveau", poursuit Philippe Goffin "On propose aux citoyens de venir exposer leurs projets et de participer au débat avec les élus communaux et les personnes présentes dans le public "

 L'instauration de ce droit d'initiative citoyenne a été voté lors du dernier conseil communal. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK