Crisnée lance un projet de communauté énergétique

L'électricité sera produite par des panneaux photovoltaïques que la commune de Crisnée a déjà fait poser sur des bâtiments qu'elle gère, notamment l’Église.
2 images
L'électricité sera produite par des panneaux photovoltaïques que la commune de Crisnée a déjà fait poser sur des bâtiments qu'elle gère, notamment l’Église. - © RTBF - Martial Giot

La commune de Crisnée, en région liégeoise, veut alléger la facture d'électricité de ses habitants. Pour cela, elle a décidé de lancer un projet de communauté énergétique, le projet Free Power For You. Elle s'inscrit ainsi en pionnière dans le cadre prévu par un décret wallon qui doit être adopté en mars prochain. Ce décret sur l'autoconsommation collective permettra la réalisation de circuits courts pour l'énergie.

Alléger la facture des citoyens

L'électricité sera produite par des panneaux photovoltaïques que la commune de Crisnée a déjà fait poser sur des bâtiments qu'elle gère, par d'autres qu'elle compte encore installer mais aussi par une éolienne dont elle souhaite s'équiper.

Un spécialiste des réseaux électriques, le professeur Damien Ernst de l'Université de Liège, encadre ce projet. Nous l'avons rencontré: "La commune va investir dans des moyens de production d'électricité" explique-t-il. "Une ou des éoliennes, des panneaux photovoltaïques, et elle va mettre gratuitement cette électricité à disposition des citoyens de la commune qui verront leur facture d'électricité réduite d'environ 30%".

Une première européenne

"Les citoyens devront adhérer à cette communauté pour avoir cette réduction" poursuit Damien Ernst. "Mais pour les gens qui ne veulent pas, ils pourront rester chez leur fournisseur classique. La personne qui adhérera à cette communauté aura le gestionnaire de communauté comme nouveau fournisseur d'électricité. Il s'agira d'une première européenne. On va aussi installer des batteries au sein de cette communauté, des schémas pour gérer la demande en électricité, pour faire en sorte aussi que l'équilibre entre production et consommation soit réalisée de la manière la plus harmonieuse possible au niveau local".

D'autres actions vont être menées

Et la commune de Crisnée ne compte pas en rester là. Philippe Goffin, le député-bourgmestre de Crisnée: "En parallèle, fin de semaine, nous allons lancer pour l'ensemble de la population un questionnaire pour mieux connaître la carte d'identité environnementale de la commune. Les gens de Crisnée roulent-ils davantage avec de l'essence ou du diesel? Les gens de Crisnée se chauffent-ils davantage au gaz ou à l'électricité ou au mazout? Les gens de Crisnée vont-ils travailler en bus, en voiture? On a vraiment envie de connaitre comment nous vivons ici à Crisnée pour, derrière ça, mener d'autres actions".

Le coût estimé pour l'éolienne dont souhaite s'équiper la commune de Crisnée est de deux millions et demi d'euros. Trois sites possibles sont à l'étude. Aucune date de mise en service n'est encore annoncée.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK