Crise politique à Verviers : la bourgmestre Muriel Targnion "veut débloquer la situation"

Muriel  Tragnion tente à présent de rassembler les socialistes verviétois. Trop tard?
Muriel Tragnion tente à présent de rassembler les socialistes verviétois. Trop tard? - © Tous droits réservés

Elle était à la base d’une motion de méfiance collective qui devait être votée et à la base aussi de pourparlers pour former une nouvelle majorité sans une partie des élus socialistes, la bourgmestre socialiste de Verviers, Muriel Targnion, veut à présent calmer le jeu.

A Verviers, les socialistes sont divisés entre ceux qui soutiennent la bourgmestre et ceux qui apportent plutôt leur soutien au président du CPAS Hasan Aydin. Dans un premier temps, le groupe de la bourgmestre était majoritaire mais, depuis ce week-end, et le revirement de position de deux élus du "groupe Targnion" à avoir Didier Nyssen et Jean François Istasse, ce n’est plus le cas.

La situation est à nouveau bloquée et dans un communiqué, la bourgmestre qui est toujours sous le coup d’une procédure interne d’exclusion du PS, lance un appel.

"C’est fini : je veux débloquer la situation, car depuis le début ma priorité est le bon fonctionnement de nos institutions communales que sont la ville et le CPAS. J’en appelle à tous les élus socialistes de Verviers de se mobiliser derrière les responsables socialistes actuels et l’équipe actuelle au Collège. "


Leader du premier parti de Verviers et actuellement en majorité avec le MR et Nouveau Verviers, la bourgmestre remercie aussi ses actuels partenaires mais aussi le CdH qui avait été approché pour entrer dans une nouvelle majorité.

 

Verviers: tension maximum au PS (JT du 07/07/2020)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK