Crise au PS de Verviers : Didier Nyssen, ex-soutien de Targnion, démissionne du conseil communal

Le socialiste Didier Nyssen démissionne du conseil communal de Verviers annoncent ce mardi midi nos confrères de l'Avenir. Didier Nyssen est l'un des anciens soutiens de la bourgmestre dissidente (et exclue du PS) Muriel Targnion. Il avait signé la motion contre Hasan Aydin avant de faire retour dans la ligne du PS le 25 juillet dernier. Il semble que cette position ait été inconfortable.

Double loyauté

"J'avais décidé en âme et conscience de soutenir la motion qui était proposée par la bourgmestre. Je me suis donc engagé dans un camp. J'ai aussi pris la responsabilité, après la mise sous tutelle de la fédération et de l'USC, de rester fidèle au parti dans lequel je milite depuis 35 ans. Ca provoquait chez moi un déchirement profond puisque je considère Muriel Targnion et Alexandre Loffet comme des amis."*

Didier Nyssen a republié ce lundi matin sur sa page facebook une interview d'Yvan Ylieff. Dans cette interview, l'ex-bourgmestre de Dison critique durement les positions du PS à Verviers, en particulier son choix de soutenir Hasan Aydin et ses partisans plutôt que Muriel Targnion et les siens. Yvan Ylieff accuse le PS d'humilier ses élus et d'avoir choisi le camp du communautarisme contre celui de la laïcité.

"Verviers a une difficulté avec le vivre-ensemble"

En republiant cette interview sur sa page, Didier Nyssen se dit "totalement d'accord" avec Yvan Ylieff. "Yvan Ylieff met en avant un certain nombre de dérives par rapport au respect des statuts du PS. Ces dérives ont été pointées aussi par Marc Goblet. Il y a aussi la dimension communautaire de ce conflit, qu'il ne faut pas ignorer. Verviers a une véritable difficulté avec le 'vivre ensemble'." 

En interview, Didier Nyssen ajoute à propos de la crise que vit le PS verviétois : "Si Muriel est exclue pour sa motion contre Hasan Aydin, c'est une sanction qui me paraît trop sévère". Didier Nyssen modère lui-même son propos en supposant que la commission de vigilance disposait d'éléments dont lui-même n'a pas connaissance. 

Didier Nyssen commente  l'annonce de sa démission : "La sérénité, le plus important pour mes proches et moi. Même si ce n'est pas la fin dont je rêvais.Aujourd'hui, je ne suis plus dans un état d'esprit pour faire avancer les dossiers de façon sereine. Je préfère donc me retirer du jeu plutôt que d'être une nuisance pour le conseil communal.

Le conflit avec Hasan Aydin n'est pas éteint

Ce qui vous ennuie, c'est qu'Hasan Aydin reste président du CPAS ?

Il y avait une réflexion qui était menée par rapport à l'attitude d'Hasan et savoir si oui ou non il devait être sanctionné. En ce qui me concerne, j'avais apporté une réponse.

Et cette réponse était ?

J'avais signé une motion de méfiance contre lui."

C'est Marko Celik qui devrait succéder à Didier Nyssen au conseil communal. Marko Celik a une position politique laïque, opposée au communautarisme dont les partisans de Muriel Targnion - dont Didier Nyssen - accusaient Hasan Aydin.

*Extraits d'interview de Didier Nyssen ajoutés à 20h41.

Muriel Targnion exclue du parti socialiste, reportage du journal télévisé du 30 juillet:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK