Création du premier réseau d'analyse d'impact sur l'environnement et sur la santé

Eco Impact
Eco Impact - © Picasa

Cinq experts en environnement belges et français viennent d'unir leurs compétences pour créer le premier réseau analysant à la fois l'impact d'activités économiques et industrielles sur l'environnement et sur la santé. Ils viennent officiellement de lancer ce réseau baptisé Eco-Impact.

Au départ d'analyses de la qualité de l'air, des sols et des eaux, ils évaluent les risques sanitaires.

Eco-Impact présente aussi l'originalité de recourir à une méthode innovante : la bio-surveillance. Des végétaux et des abeilles sont utilisés comme témoins des effets environnementaux subis.

Le premier site où il a pu implanter une bio-surveillance par l'abeille est le centre d'enfouissement technique d'Hallembaye, exploité par Uvelia, une filiale d'Intradel.

En quoi cette méthode originale de surveillance a-t-elle intéressé Uvelia ? Son directeur, Bernard Lising, s’explique : "Tout le monde sait que quand il y a des problèmes liés à l’environnement, l’abeille souffre énormément. Donc, quand elle est en forme, je pense qu’on peut être rassuré sur le milieu. Je voulais montrer à nos concitoyens de façon très visible que toutes les démarches entreprises jusqu’à présent au niveau investissement, isolation du site par rapport au milieu extérieur, traitement correcte des pergolas et autre gaz qui s’échappent, est fait de manière tout à fait conforme aux normes et en parfaite accordance avec l’environnement. Le fait d’installer des abeilles sur le site d’Hallembaye m’a permis de prouver que ses abeilles sont en pleine forme. Finalement, elles ont été mes ambassadeurs pour dire à tous nos concitoyens que tout le travail qu’on a fait ici a porté ses fruits. Elles font un miel excellent et d’ailleurs, on le fait partager à toute personne qui vient visiter le site." 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK