Cracher sur un policier en pleine épidémie de coronavirus : à Arlon comme ailleurs c'est direction la détention

Cracher sur un policier en pleine épidémie de coronavirus : à Arlon comme ailleurs c'est direction la détention
Cracher sur un policier en pleine épidémie de coronavirus : à Arlon comme ailleurs c'est direction la détention - © Tous droits réservés

On évoque à présent cette incivilité de plus en plus courante. Certains n’hésitent pas à montrer leur frustration en crachant notamment sur des policiers. Avec le risque de les contaminer. En Province du Luxembourg, le parquet vient de placer un cracheur sous mandat d’arrêt. Et les amendes se multiplient aussi.

Cracher au visage d’un policier lors d’une intervention, plusieurs zones de police du pays ont dû faire face à ce phénomène très nouveau de la part de personnes qui cherchaient à se rebeller.

Le crachat peut être porteur du virus

C’était le cas au début du confinement lors d’un contrôle policier sur une place de Sambreville. "Ça à l’air banal mais le crachat peut être porteur du virus et cela peut avoir des conséquences très lourdes. Heureusement, on a eu une réponse assez forte du parquet et depuis, le climat qui était un peu tendu a pu s’assouplir", explique Claude Grégoire, chef de corps de la zone Samsom.

Une peine d’emprisonnement de trois mois à deux ans et une amende de 50 à 300 euros

Le week-end dernier, en province de Luxembourg, une personne a craché au visage d’un policier qui lui demander de garder ses distances. L’homme a été placé sous mandat d’arrêt comme l’explique Sarah Pollet, procureur de division d’Arlon : "Le policier lui demandait de respecter la règle de distanciation sociale. En guise de réponse, il a craché sur le policier. Le dossier a été mis à l’instruction et un mandat d’arrêt a été décerné. Ce mandat a été confirmé par la chambre du conseil pour une durée d’un mois. Il risque une peine d’emprisonnement de trois mois à deux ans et une amende de 50 à 300 euros".

Le parquet du Luxembourg ne compte donc pas laisser ce genre d’acte impuni.