Coronavirus: les admissions repartent à la hausse dans les hôpitaux liégeois

Coronavirus: les admissions repartent à la hausse dans les hôpitaux liégeois
Coronavirus: les admissions repartent à la hausse dans les hôpitaux liégeois - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Les hôpitaux liégeois sont quelque peu inquiets. Ils observent une nouvelle augmentation des hospitalisations covid ces derniers jours. C'est principalement au CHU et au CHC que les chiffres repartent à la hausse.

Au CHC, 29 patients sont arrivés en ce début de semaine alors qu'on n'en comptait plus que 17 vendredi dernier. 12 d'entre eux ont dû être placés en soins intensifs, alors qu'il n'en restait que 5 dans ce département. Philippe Devos, président du conseil médical du CHC: "Depuis ce weekend, on a une légère remontée des admissions, rien de comparable à ce qu'on a vécu pendant le mois de novembre, mais on commence à sentir une légère hausse, que nous craignions. Par rapport au nombre de patients aux soins intensifs, c'est très variable en fonction des endroits. Nous avons au CHC différentes antennes à travers la province et on voit que l'est de la province, que ce soit au CHC ou en dehors du CHC, reste en un peu plus grande difficulté que l'arrondissement liégeois pur. Nous commençons donc déjà à réfléchir à des transferts inter-hospitaliers, de manière à équilibrer la charge de travail au sein de toute la province".

Qu'est-ce qui explique cette nouvelle hausse des hospitalisations? Selon Philippe Devos, il y a plusieurs raisons: le retour des séjours à l'étranger, le réveillon du nouvel an en famille, le retour à l'école avec les contacts sociaux que cela induit. Mais le président du conseil médical du CHC rappelle que ce n'est pour l'instant qu'une vaguelette, et qu'il n'est pas question de parler d'une 3ème vague de la pandémie.

 

Reportage aux soins intensifs: JT du 09/12/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK