Communales à Stavelot: un duel entre deux listes

Qui occupera le fauteuil mayoral à l'hôtel de ville de Stavelot?
Qui occupera le fauteuil mayoral à l'hôtel de ville de Stavelot? - © Google Maps

La politique communale à Stavelot, c’est une histoire qui se renouvelle constamment. Depuis 1983 au moins, jamais une majorité communale n’a été renouvelée telle quelle. Cela pourrait toutefois être le cas cette fois puisque les deux composantes de l’actuelle majorité ont fusionné. Une nouvelle liste va aussi apparaître, une liste qui se définit comme citoyenne et qui ne cache pas ses ambitions. Un beau duel en perspective.  

La fusion, c’est entre la Liste du Bourgmestre de Thierry de Bournonville et la formation Ensemble, du président du CPAS Jean-Pol Bleus et de l’ancien député Yves Reinkin. Ce dernier figurera sur la liste mayorale (3ème), qui conservera son nom, tout comme une autre conseillère sortante, Anne Wetz, qui figurera en quatrième position. Quant à Jean-Paul Bleus, il ne se représentera pas.  

Quatrième mandat mayoral?

Au sein de la Liste du Bourgmestre (réunissant désormais une large tendance MR mais aussi des candidats sans apparentement politique), le mayeur sortant Thierry de Bournonville visera un quatrième mandat de bourgmestre et le maintien de sa majorité absolue. Un bourgmestre qui se consacre désormais uniquement à sa commune (en terme de mandats) et qui se dit fier de son bilan: "La fin des travaux de rénovation et d’agrandissement de la maison de retraite, la réfection de nombreuses routes, une nouvelle école pour Francorchamps, le doublement de la capacité d’accueil en crèche, l’achat de l’aile Belgacom pour la future salle culturelle, l’installation de caméras de surveillance, la réalisation de la place du 18 décembre avec des entreprises locales". Les échevins sortants se représentent également, à l’exception du premier échevin André Burton.

Quant aux projets pour la future législature (Site de la Liste du Bourgmestre), ils comprennent "un nouveau hall des sports, la réfection de la place Saint Remacle, le futur de l’ancien hôpital avec la construction de bâtiments administratifs pour le CPAS et une moyenne surface".

Des ambitieux CitoyenS

CitoyenS, c’est le nom du nouveau mouvement lancé il y a un an. Il se veut un rassemblement de citoyens désireux d’une autre politique pour Stavelot. Il a pu construire une liste complète et un programme balayant les différents thèmes de la vie politique locale.

Cette liste sera emmenée par un nouveau venu dans la politique locale, Gaëtan Dumoulin, Conseiller stratégique à la Fédération Wallonie-Bruxelles et fils d’un ancien échevin cdH. Il est un des fondateurs de CitoyenS. Sur cette liste, une très large majorité de nouveaux candidats puisque seuls deux élus sortants y figurent: le socialiste Jérôme Monville et le cdH Pierre Erler. Une liste qui a reçu le soutien des différents partis composant l’actuelle opposition.

Quant aux projets de CitoyenS (Site de CitoyenS), il s’agit notamment de concrétiser le projet de salle culturelle et construire un deuxième hall omnisports, de favoriser le développement numérique, commercial et économique grâce aux parcs d’activité économique, et d’apporter plus d’attention aux villages. Quant au site de l’ancien hôpital, ce parti y voit plutôt la création d’un grand parc public. Il souhaite également la rénovation de la place Saint Remacle.

Il faut remonter très loin dans le temps à Stavelot pour ne trouver que deux listes en lice pour des élections communales. Le duel s’annonce donc sans appel et le nom du futur bourgmestre sera connu dès le soir des élections.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK