Cinq ans de prison ferme pour une agression à l'ammoniaque

Le siège du tribunal correctionnel de Liège
2 images
Le siège du tribunal correctionnel de Liège - © Michel Gretry

L'arrestation immédiate d'un prévenu a été ordonnée, ce mercredi matin, au palais de justice de Liège. C'est un homme d'une trentaine d'année, qui a été reconnu coupable d'une tentative de vol avec mutilation grave de sa victime, un garçon de café qui, voici deux ans et demi, a été attaqué, juste après un retrait d'argent à un distributeur de billets. Il a été aspergé d'ammoniaque au visage, il a perdu l'usage de l'oeil gauche, et il risque de développer une cataracte à l'oeil droit. Quelques semaines plus tard, il a croisé son agresseur, qu'il a reconnu, et qui a été interpellé en possession encore d'une fiole d'ammoniaque, un liquide hautement corrosif, et irritant par simple contact.

En état de récidive légale, l'auteur des faits n'a pas bénéficié du moindre sursis. Il écope de cinq ans ferme.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK