CHU de Liège en 2025: une nouvelle maternité et plus de places de parking

Futur localisation de la tour 7 au CHU
Futur localisation de la tour 7 au CHU - © Erik Dagonnier

Environ 300 millions, c'est l'important montant investi par le CHU de Liège pour agrandir et moderniser ses hôpitaux du Sart Tilman et des Bruyères d'ici 2025 : rénovation des chambres, agrandissement des blocs opératoires, nouveaux boxes de consultation. Au Sart Tilman, les travaux de la nouvelle tour numéro 6 sont en cours. Début 2020, elle accueillera le nouveau centre de cancérologie baptisé Centre Intégré d'Oncologie.

Nouveau service des urgences et nouvelle maternité

Le CHU prévoit aussi une septième tour. Elle sera construite sur le parking des urgences et de l'héliport. Montant estimé : 60 millions d'euros. Elle devra accueillir le nouveau service des urgences, qui avec 46 000 patients l'an dernier se retrouve complètement saturé. L'héliport sera aménagé sur le toit de l'immeuble. Pour Julien Compère, l’administrateur délégué du CHU de Liège, l'idée est de pouvoir fonctionner en autarcie : "Vous avez 70% des personnes qui fréquentent les urgences, qui viennent et qui repartent aussitôt. Ceux-ci pourront se garer dans un parking dédié aux urgences. Ils viennent faire leurs examens puis repartent. Ils ne rentrent pas dans le flux global de l’hôpital ". Le site, considéré comme une base avancée du CHU se spécialisera également en revalidation cardio-pulmonaire avec la création de 30 lits supplémentaires en gériatrie.

Mais la tour accueillera aussi la pédiatrie et la maternité, deux services qui seront transférés de Notre-Dame des Bruyères vers le Sart Tilman. "Une femme enceinte n’est évidemment pas une femme malade. Elle vient simplement accoucher à l’hôpital. Elle peut aussi se garer à proximité et être accueillie directement à la maternité. Elle y reste 2 ou 3 jours en fonction des durées moyennes des séjours et puis elle repart. La maternité des Bruyères fermera et sera relocaliser ici. On devrait tourner entre 1 250 et 1 500 naissances " explique Julien Compère.

Nouveau parking

Face au manque cruel de places de parking au CHU, le plan d’investissement a aussi prévu la création de nouvelles places. Montant estimé : 70 millions d'euros. "Globalement, pour les patients, on va avoir presque 1 000 places de parking supplémentaires. Le site du Sart Tilman comptera 1 500 places sur l'actuelle esplanade qui comportera 3 niveaux au lieu d'un seul en ce moment. Il y aura un parking de proximité, au-dessus de celui dédié aux personnes à mobilité réduite où on double la capacité de 65 à 135 places dans un parking de 500 places au total juste à côté de l’entrée de l’hôpital " se réjouit Julien Compère, administrateur délégué du CHU de Liège.

Tous ces travaux devraient être achevés aux alentours de 2022-2023.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK