Chaudfontaine: la réouverture de la gare programmée pour septembre 2018

Chaudfontaine: la réouverture de la gare programmée pour septembre 2018
4 images
Chaudfontaine: la réouverture de la gare programmée pour septembre 2018 - © RTBF

C'était un pari fou. Celui de Daniel Bacquelaine, le bourgmestre en titre de Chaudfontaine. Et voilà qu'il devient enfin réalité. Poussé par son ami libéral à la tête de la SNCB, François Bellot, ministre fédéral de la mobilité.

La gare de Chaudfontaine verra à nouveau des trains s'arrêter à quai dès la rentrée prochaine. Ce nouveau point d'arrêt de la ligne 37 entre les Guillemins et Verviers donnera l'occasion aux touristes d'être encore plus nombreux. Mais pas seulement. Les Calidifontains ne sont pas en reste.

12 minutes pour se rendre aux Guillemins

Pour se rendre de Chaudfontaine aux Guillemins, il faut compter 20 minutes minimum en voiture, 30 en bus et seulement 12 minutes en train. Pour François Bellot, le ministre fédéral de la mobilité, il n'y a pas photo: "Vous ferez un parcours l'esprit libre, vous ne serez pas dans les bouchons, vous ne serez pas stressés, et finalement, c'est très efficace, et en plus, votre employeur, dans 90% des cas, vous rembourse l'abonnement".

Ce nouvel arrêt est une étape clé vers ce fameux REL, le Réseau Express Liégeois, l'offre ferroviaire suburbaine: "On va faire rapidement les travaux nécessaires en gare, surtout au niveau des quais, à Chaudfontaine, et ajouter tous les trains indispensables pour aller de Liège vers Chaudfontaine, de Verviers vers Liège".

C'est pour les étudiants que l'offre est la plus intéressante

Soit deux trains par heure, le matin vers Liège, et un autre vers Verviers. Même dispositif le soir, dans l'autre sens. Et en heures creuses, il y aura un train par heure dans les deux directions: "Pour les habitants, c'est évidemment pour les étudiants que l'offre est la plus intéressante" explique Laurent Burton, le bourgmestre faisant fonction de Chaudfontaine: "Ça leur permet d'éviter de faire une boucle complète vers Liège pour rejoindre par exemple le Sart Tilman. C'est vrai également pour les personnes qui viendraient de Verviers ou de toutes les gares en amont".

Au total, 3115 personnes devraient prendre le départ chaque jour à Chaudfontaine. Les premiers trains sont attendus en gare en septembre 2018.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK