Chaudfontaine: l'école maternelle Elias Regnier sauvée grâce à la mobilisation des parents

Chaudfontaine: l'école maternelle Elias Regnier sauvée grâce à la mobilisation des parents
Chaudfontaine: l'école maternelle Elias Regnier sauvée grâce à la mobilisation des parents - © Google maps

La petite école communale maternelle du centre de Chaudfontaine est sauvée. L'école Elias Regnier a la particularité de ne compter qu'une seule classe. Elle devait trouver d'urgence un élève pour éviter la fermeture. Et la mobilisation des parents des 11 enfants qui étaient déjà inscrits a payé. Le tam-tam des réseaux sociaux s'est mis en route ... et le petit oiseau rare a enfin été trouvé. Muriel Radoux est donc une directrice heureuse: "Nous venons d'avoir une inscription et je pense que c'est grâce aux parents qui nous ont vraiment soutenus et qui se sont mobilisés. C'est un enfant qui habite la commune de Chaudfontaine et plus précisément Beaufays. Les parents ont été sensibles à l'appel et au danger de l'école, parce qu'ils apprécient les petites écoles vraiment familiales et de village, et ils ont donc décidé d'inscrire leur enfant ici à Chaudfontaine".

Et comme d'autres inscriptions sont prévues à partir du mois prochain et le reste de l'année, l'école Elias Regnier va pouvoir atteindre sans problème le nombre minimum de 14 élèves, critère fixé par la Fédération Wallonie-Bruxelles pour maintenir une classe. Et ici, en l’occurrence, une école.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir