Centre pour sportifs de haut niveau: la guerre des chiffres a commencé

Image d'illustration
Image d'illustration - © Flickr : YLegrand

Les arguments financiers devraient peser de tous leurs poids dans la lutte entre Liège et Louvain-la-Neuve pour la désignation de la ville d'accueil.

Construire un centre pour sportifs de haut niveau coûtera 70 millions d'euros. Mais la Communauté française a fait savoir que plus les villes candidates mettraient de l'argent sur la table, plus elles auraient de chance d'emporter le morceau. 

Liège promet 33 millions d'euros, sous diverses formes : entre autre un terrain offert par l'université de Liège, la piscine olympique de Seraing déjà construite, sans compter un chèque de 6 millions d'euros signé par la Province de Liège.

Louvain contre-attaque

Louvain-la-Neuve a longtemps riposté avec d'autres arguments, notamment une meilleure situation géographique. Mais jugeant que ce n'était sans doute pas suffisant, les louvanistes avancent maintenant également des chiffres : 39 millions d'économie. 

Grâce notamment au terrain offert par l'UCL, grâce à des subsides provinciaux, grâce à un hôtel déjà construit sur le site, grâce à la rénovation d'une piste d'athlétisme...

La Communauté française doit trancher 

Tous ces arguments ont été présentés la semaine dernière au jury d'experts, qui a classé les deux projets ex-aequo. Cela dit, selon plusieurs sources, le budget liégeois est mieux ficelé que celui de Louvain-la-Neuve. Le gouvernement de la Communauté française jugera. La décision est attendue dans le courant du mois de juin.

Fr. Louis

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK