La cascade du Bayehon, un lieu à découvrir

La cascade du Bayehon
4 images
La cascade du Bayehon - © Marc Mélon RTBF

La nature est dans toute sa splendeur, en cette période, dans les Hautes Fagnes.  L'occasion de découvrir ces paysages et notamment la cascade de Bayehon, la deuxième cascade la plus importante du pays après celle de Coo.  Elle fait neuf mètres de haut et est située à proximité du village de Longfaye sur la commune de Malmedy.  Nous avons suivi la balade de quelques touristes.

A bord d'un char à bancs

Alfred Schumacher est un bénévole de la Maison du Parc de Botrange.  Ce vendredi matin, à 11 heures, il embarque des touristes dans son char à bancs, une grande majorité d'allemands, pour une promenade de 18 kilomètres pendant deux heures.  Sur le coup de midi, ils font un arrêt pour admirer un endroit d'exception, la cascade de Bayehon, qui prend sa source du côté de Botrange. "C'est une cascade qui fait neuf mètres de haut.  C'est une de ses grandes caractéristiques puisque c'est la plus belle de la région de l'Ardenne, la plus haute aussi.  Il faut savoir que le ruisseau est un ruisseau fagnard, très acide, il n'y a pas de poissons. Il y a de la micro-vie mais il n'y a pas de poissons comme dans un autre ruisseau ardennais" explique Adeline Godfirnon, chargée de communication au Parc naturel des Hautes Fagnes Eifel.

La couleur "rouge" de l'eau

L'eau de ce ruisseau apparaît de couleur rouge.  Il y a une explication: "L'aspect rougeâtre vient du fait que l'eau, qui prend sa source au niveau du Signal et du plateau, va passer par les tourbières mais aussi par des types de roches qui sont chargées en fer.  Et donc, l'eau qui stagne va prendre ce fer et quand elle ressort de ces roches et qu'elle arrive au contact de l'air, elle va s'oxyder et donc devenir rouge et devenir, ce qu'on appelle, l'eau ferrugineuse", dit Adeline Godfirnon.

Un lieu magique

Les promeneurs sont stupéfaits devant la beauté du site. "Ce lieu est très beau, au milieu de la nature des Hautes Fagnes, ça représente bien notre région", dit une promeneuse.  "Dans les pierres, on dirait qu'il y a de l'or.  Je préfère venir ici que d'aller dans la Fagne pour aller voir les lys", dit une petite fille en souriant.

Le débit de la cascade dépend de la pluie

Le débit de la cascade n'est pas spectaculaire pour l'instant.  C'est normal, les précipitations sont rares ces derniers jours.  Adeline Godfirnon explique: "Les tourbières, là où le Bayehon prend sa source, agissent comme des éponges.  Donc, pour que l'éponge déborde, il faut plusieurs jours de précipitations et il faut qu'elles soient importantes pour accentuer le débit du Bayehon et d'autres ruisseaux. A ce moment là, la cascade est impressionnante".

 Sur la période estivale, plusieurs milliers de personnes sont attendues à cet endroit fréquenté également par les sportifs.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir