Cantines scolaires: à Waremme, elles optent pour le durable

Des cantines d'écoles durables.
Des cantines d'écoles durables. - © Belga Image ROMAIN PERROCHEAU - AFP

Qui dit rentrée dit nouveautés. Dans les écoles communales de Waremme, ce sont les cantines qui font peau neuve. Elles ont opté pour un nouveau fournisseur de repas: TCO Service basé à Ottignies

Cette entreprise propose des repas équilibrés et sains. C'est une diététicienne qui élabore les menus avec le chef cuisinier et tout est réfléchi. Les quantités, de viande par exemple, sont revues à la baisse pour les adapter aux besoins essentiels de l'enfant. Cette dimension vise aussi à réduire le gaspillage alimentaire. En effet, avec moins dans l'assiette, il y a moins de reste à la poubelle. Bien sûr, il ne s'agit pas de laisser les élèves sur leur faim, ils peuvent se resservir à leur convenance. 

Au menu du jour: potage au panais, boulette de volaille et stoemp aux carottes. Une nouveauté: les desserts ne sont plus emballés individuellement afin de réduire les déchets. Ils sont également préparés par l'entreprise et non pas transformés. 

Des produits locaux mais aussi méconnus

Ce prestataire est certifié bio et travaille des produits de saison. Il se fournit également à plus de 50% chez des producteurs locaux. Des produits qui font toute la différence en bouche. "Le goût est différent. Déjà quand on voit l'assiette, ça a l'air bon" explique Malek, 11 ans. 

Ces nouveaux repas offrent également la possibilité aux élèves de découvrir de nouvelles saveurs. Stéphanie Kiproski, échevine de l'enseignement à Waremme, confirme: "Ils ont intégré des aliments que nous connaissons moins, des produits plus méconnus des enfants comme les betteraves rouges, le quinoa. Ça permet aux élèves de découvrir de nouveaux produits et de nouveaux aliments." D'ailleurs, plusieurs ont déjà interrogé leurs enseignants à propos des repas qu'ils dégustent à midi.

En tous les cas, le projet a du succès. Depuis la rentrée, les commandes de repas chauds ont déjà triplé, ça représente 1000 repas pour le mois. Ces repas sains ont un coût: comptez 0,40 cent de plus par dîner.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK