C'est une première en région wallonne : la ville de Liège met en ligne ses projets de délibération AVANT discussion en conseil communal

Une plate-forme qui jette un pont entre démocratie représentative et démocratie participative
Une plate-forme qui jette un pont entre démocratie représentative et démocratie participative - © Tous droits réservés

La ville de Liège publiait déjà les ordres du jour et les procès-verbaux de ses séances du conseil communal, séances retransmises en direct d’ailleurs. Un pas de plus vient d’être franchi : désormais, les textes soumis aux discussions puis aux votes des élus locaux sont accessibles AVANT les débats. C’est une première en région wallonne. Et cet outil peut être reproduit, dupliqué si d’autres municipalités sont intéressées. Il a été mis au point avec l’intercommunale de services informatiques Imio.

Comme l’explique son porte-parole, Dimitri Moerenhout, "l’intérêt est multiple : les citoyens ou les associations peuvent consulter non pas un feuillet copié, photographié ou scanné, mais directement l’original, la "matrice", la source authentique, le document sur lequel le conseil communal délibère". Pour le bourgmestre, Willy Demeyer, il faut évidemment prendre quelques précautions, les cahiers des charges des marchés publics, par exemple, ne vont pas tous être mis en ligne : "Il faut respecter les lois, les décrets, les règlements en vigueur. Mais, très clairement, c’est une avancée en termes de transparence, de démocratie participative, puisque le public va prendre connaissance des motivations des délibérations, et éventuellement, intervenir auprès des mandataires pour apporter des corrections si nécessaire ; ça renforce, de cette manière, la démocratie représentative."

L’interface est simple d’usage et le moteur de recherche est puissant.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK