C'est la fin d'une institution: le restaurant Atahulpa a fermé ses portes

Pendant 30 ans, l'Atahualpa a été une adresse incontournable pour les amateurs de cuisine sud-américaine.

La région liégeoise a été une terre d'accueil pour de nombreux réfugiés chiliens, chassés par la dictature pinochetiste et son impitoyable répression. C'est sous forme de coopérative, initialement, que le restaurant Atahualpa s'est lancé, en 1985. Et il est devenu rapidement un haut lieu de la gauche solidaire, avant, au fil des ans, d'évoluer vers une forme commerciale plus traditionnelle, et de drainer une cientèle friande d'empanadas, de burritos, de quesilladas.

La fermeture de l'établissement, c'est simplement la conséquence du départ à la retraite du patron.... Ce samedi, une dernière fête cubaine a ponctué ces trois décennies de biffe et de pollo dans le piétonnier de Souverain Pont.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK