Bombes et pinceaux à Liège: ils peignent eux-mêmes la piste cyclable

Bombes et pinceaux à Liège: ils peignent eux-mêmes la piste cyclable
Bombes et pinceaux à Liège: ils peignent eux-mêmes la piste cyclable - © RTBF - François Braibant

Que font des cyclistes liégeois quand une piste cyclable leur semble trop courte? Ils attrapent leurs bombes de peinture et ils peignent la suite.

Nous avons suivi un groupe d'activistes occupés à "améliorer" une piste cyclable au centre de Liège: "Nous sommes ici au tournant Saint-Paul" explique l'un d'eux. "Le marquage a été en partie refait par la Ville mais il s'arrête de manière assez abrupte juste avant le tournant, ce qui est assez dangereux parce que les voitures ont alors tendance à serrer à gauche dans le tournant sans se rendre compte que des cyclistes pourraient débarquer de là. On va donc prolonger cette piste cyclable jusqu'après le tournant".

Deux motards viennent de passer, mais ça n'a pas l'air d'inquiéter les militants: "Ils ne se sont pas arrêtés, on ne se tracasse pas, on est concentrés sur le travail pour essayer de faire ça correctement. Ce qu'on risque, c'est une amende administrative sans doute ... ou peut-être la reconnaissance de la Ville pour notre participation à l'amélioration des infrastructures!"

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK