Blocus: à chacun sa méthode de travail

La période des fêtes rime avec congés pour les étudiants du primaire et secondaire. Mais pour les étudiants du supérieur, c'est un moment d'étude intense, le fameux blocus. A chacun sa méthode pour mémoriser la matière. Nous sommes allés à la rencontre d'étudiants liégeois. 

Vincent Ricord s'est levé de bonne heure. Etudiant infirmier à la Haute Ecole Libre et Mosane de Liège, il essaie d'organiser le mieux possible ses journées d'étude. "Se lever assez tôt, avoir une grosse session le matin, manger, se reposer un peu et puis repartir l'après-midi. On se lève tôt, comme ça on fait des bonnes journées d'étude", dit-il. Vincent rejoint Lorraine et Ophélie dans une des classes. Avant de se concentrer, ils s'échangent quelques informations.

A l'Université de Liège, place du XX août, la salle d'étude se remplit. Victor Pirotte écoute de la musique en relisant ses notes de cours. "Ca me permet de m'isoler par rapport au reste de la classe et ça coupe le bruit également. La matière rentre bien normalement, il faut juste éviter les chansons en français parce que ça fait un peu double emploi avec ce que j'étudie, donc ça me perturbe un petit peu".

Au CHU de Liège, Christelle Hamrol et Clara Zecchin se rendent à la bibliothèque des sciences de la vie. Christelle explique: "J'étudie les soins infirmiers à Sainte-Julienne pour devenir infirmière. Je me mets ici dans l'élément pour être dans les meilleures conditions. C'est plus calme, c'est plus adapté pour étudier qu'à la maison".  

Françoise de Wit est bibliothécaire à l'Université de Liège. En 30 ans, elle a constaté que la manière d'étudier a bien changé. "Auparavant, ils étudiaient plus isolés peut-être dans leur kot, à la maison. Mais depuis cinq ans au moins, c'est une toute autre façon. Ils se retrouvent en groupe en bibliothèque, tout en étudiant chacun leur cours mais ils ont besoin de la présence d'autres pour se stimuler", dit-elle.

Ceux et celles qui ont décidé de faire la fête le 31 décembre sont conscients qu'il faut avancer dans les matières et bien respecter leur planning. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK