Bientôt 74 logements sur l'ancien site militaire de la Chartreuse? L'enquête publique est en cours

Bientôt 74 logements sur l'ancien site militaire de la Chartreuse? L'enquête publique est en cours
2 images
Bientôt 74 logements sur l'ancien site militaire de la Chartreuse? L'enquête publique est en cours - © Tous droits réservés

A Liège, une enquête publique est en cours à propos d'une demande de permis d'urbanisme pour la construction de 74 logements sur une partie de l'ancien site militaire de la Chartreuse. Cette zone de 2 hectares et demi, sur un total de 11 hectares, est située entre le Thier de la Chartreuse et l'ancien fort. La Ville a souhaité en 2009 qu'elle soit vouée à de l'habitat.

Son aménagement a déjà été l'objet de plusieurs projets que Matexi, la société immobilière propriétaire du terrain concerné, a complètement réétudiés pour sa nouvelle demande de permis. Avec 74 logements, elle se situe légèrement en-dessous du nombre autorisé. Il s'agit de 32 maisons unifamiliales et de 42 appartements, répartis dans 3 immeubles. A côté des logements, ce projet prévoit des espaces verts sur 75% de la superficie, il fait la part belle à la mobilité douce, il met en valeur le patrimoine historique et, contrairement à des inquiétudes déjà entendues par le promoteur, il ne menace pas le parc des Oblats mais il le prolonge.

"On s'inscrit dans le cadre de la réhabilitation d'un site historique" explique Philippe Rusak, développeur de projet de Matexi. "On rencontre également des contraintes physiques importantes puisque des vieux remparts sont toujours présents. La volonté de Matexi était de créer un noyau d'habitats qui vient s'intégrer dans un parc non pas existant mais en devenir et qui permettait aussi de renforcer le parc des Oblats. Donc non pas de développer un quartier dans le parc des Oblats mais de se raccrocher à ce parc des Oblats par la création de toute une série de cheminements et une étude paysagère spécifique qui permettait de créer des liaisons piétonnes et une mobilité douce, d'y créer du logement mais aussi de consacrer 75% du site à la création d'espaces verts, qu'ils soient privatifs ou publics. Les remparts existant pour l'instant sont envahis par des végétations. Nous souhaitons également dégager des axes structurants qui permettent une meilleure visibilité et une connexion physique des remparts, les mettre en valeur, et permettre également une appropriation par les riverains".

L'enquête publique sur ce projet immobilier du Thier de la Chartreuse a débuté ce lundi 16 octobre et s'achèvera le 17 novembre. La société Matexi table, dans le meilleur des cas, sur un début des travaux en septembre ou octobre 2018.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK