Berloz: le collège porte plainte suite à un commentaire posté sur Facebook

Berloz: le collège porte plainte suite à un commentaire posté sur Facebook
Berloz: le collège porte plainte suite à un commentaire posté sur Facebook - © JEAN-LUC FLEMAL - BELGA

La commune de Berloz n'accepte pas tout et n'importe quoi sur les réseaux sociaux. Le collège des bourgmestre et échevins vient de porter plainte pour calomnie et diffamation. En cause, un commentaire lourd de sous-entendus posté sur Facebook. Un commentaire à propos d'un prix d'architecture attribué à un nouveau bâtiment communal. Béatrice Moureau, la bourgmestre de Berloz, nous a expliqué en quoi consistait cette petite pique: "Le commentaire disait que si le prix avait été gagné pour ce bâtiment, c'est que la commune avait versé des pots de vin ou des dessous de table, je ne sais plus l'expression exacte. Ce qui n'était évidemment pas le cas". Une pique qui est restée au travers de la gorge de la bourgmestre: "Il y a bien sûr la liberté d'expression, chacun a le droit d'aimer ou pas ce bâtiment, il n'y a aucun problème là-dessus, mais pas de faire sous-entendre que le collège aurait versé des pots de vin. Là, c'était tout à fait diffamatoire. C'est un manque total de respect vis-à-vis du collège, vis-à-vis de l'administration aussi".

La bourgmestre parle de règlement de compte politique. Ce commentaire, qui était signé, a finalement été supprimé, mais il est tout de même resté affiché plusieurs jours après le dépôt de la plainte. Une plainte déposée à la police contre l'auteur de ce commentaire mais aussi à l'encontre des administrateurs/modérateurs du groupe Facebook sur lequel il a été posté. C'est une information à lire dans l'Avenir.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK