Berloz aura prochainement accès à une nouvelle ligne du TEC

Berloz aura prochainement accès à une nouvelle ligne du TEC
Berloz aura prochainement accès à une nouvelle ligne du TEC - © Tous droits réservés

La commune wallonne de Berloz, frontalière à la Région flamande, n'est à ce jour desservie que par une seule ligne de bus gérée par l'opérateur flamand De Lijn. Il y a quelques semaines, alerté par des conseillers communaux Ecolo et par des habitants de Berloz, le député wallon Ecolo Rodrigue Demeuse a interpellé le Ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry, à propos de cette ligne 41/2 qui permet notamment aux usagers d'aller jusqu'à la gare de Waremme et de prendre les trains à destination de Liège et Bruxelles. Une ligne que le nouveau plan de transport flamand prévoit précisément de supprimer. Dans sa réponse, le Ministre a indiqué qu'il était conscient de l'importance de remédier à cette situation, invitant l'Autorité Organisatrice du Transport et l'Opérateur de Transport de Wallonie à réfléchir à une solution. Stéphane Thiery, Directeur du Marketing et de la Mobilité au sein du TEC: "On va travailler de manière à ce qu'une nouvelle ligne du TEC soit créée un peu avant ou en tout cas en même tant que la suppression de cette ligne de De Lijn. Pour les clients qui utilisent actuellement cette ligne,  il y aura une transition d'une ligne à l'autre. On va travailler pour faire en sorte que le service soit présent lors de l'interruption, à la fin de l'année 2021, de cette ligne 41/2 ".

La création de cette nouvelle ligne TEC aura aussi un impact sur le titre de transport. Elle permettra de résoudre le problème de paiement pour deux opérateurs, comme l'explique Stéphane Thiery: " On va pouvoir résoudre le problème du client qui, pour un petit tronçon, devait acheter un titre de transport de De Lijn et qui lorsqu'il basculait sur le réseau TEC en faisant une correspondance, devait reprendre un titre de transport TEC". Un titre de transport au tarif du TEC, moins onéreux que celui de De Lijn, qui ne défavorisera plus les usagers Berloziens.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK