Barchon : le gouverneur envisage la fermeture du parking d'autoroute fréquenté par les migrants

Barchon : le gouverneur envisage la fermeture du parking d'autoroute fréquenté par les migrants
Barchon : le gouverneur envisage la fermeture du parking d'autoroute fréquenté par les migrants - © Tous droits réservés

Le gouverneur envisage à partir de mercredi prochain, la fermeture, en soirée, du parking poids lourds de Barchon sur l’autoroute E40 dans le sens Aix-la-Chapelle-Bruxelles. Une mesure prise à la demande des bourgmestres de Blegny et de Soumagne, Marc Bolland et Benjamin Houet. Les deux communes sont concernées par la présence de migrants – pour la plupart érythréens — qui espèrent rejoindre l’Angleterre en s’embarquant de nuit dans des camions. Le but affirmé de cette fermeture du parking : casser le trafic d’êtres humains.

Maintenir la cohésion sociale

Pourtant depuis plusieurs mois, leur présence était tolérée. Marc Bolland, bourgmestre de Blegny : "J’ai pu constater de la part des citoyens, qu’ils soient actifs dans l’aide aux transmigrants mais aussi sur les réseaux sociaux, énormément de bon sens et de recul par rapport aux difficultés de la situation. Et c’est vrai qu’il y a par le regroupement des migrants quelques fois des soucis, je ne vais pas dire d’ordre public mais de quiétude publique. Voir des jeunes par groupe de 15, 20 déambuler dans les rues ce n’est pas une bonne chose et ça peut créer – on peut le comprendre — certaines inquiétudes." La commune de Blegny continuera à organiser chaque mercredi un accueil de ces jeunes dans les locaux du club de football de Barchon. Ils y sont parfois une centaine. "Notre premier souci, c’est la cohésion sociale dans nos villages, et c’est surtout d’accueillir les vraies victimes de ces conflits internationaux que sont les migrants. Nous continuerons dans le respect de la loi, à aider les citoyennes et les citoyens qui de façon absolument magnifique et généreuse cherchent à se rendre utiles auprès de ces jeunes qui sont dans une situation humainement particulièrement difficile". Reste à voir si la fermeture du parking de Barchon ne va pas simplement déplacer le problème. Ces jeunes migrants vont sans doute choisir d’autres parkings proches comme Waremme ou Landen pour rejoindre l’Angleterre.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK