Aywaille: les travaux ont repris pour sécuriser le toit de l'église Dieupart

Aywaille: les travaux ont repris pour sécuriser le toit de l'église Dieupart
Aywaille: les travaux ont repris pour sécuriser le toit de l'église Dieupart - © RTBF

C'est toujours le branle-bas de combat autour de l'église Notre-Dame de Dieupart, à Aywaille. Le chantier a repris ce deux derniers jours. Il fallait sécuriser l'édifice. L'urgence, pour l'instant, c'est d'alléger la toiture, qui menace de s'effondrer. René Moreau travaille sur le chantier de l’église: "Le risque ici, c'est que la charpente tombe à l'intérieur de l’église. C'est ce qu'elle était en train de faire. On a donc procédé au montage des ardoises côté cimetière pour libérer ce poids".

Un budget d'un million d'euros

Mais ceci n'est que la phase de sécurisation. L’église a besoin de grosses rénovations qui risquent de durer des années et de coûter très cher. Thierry Carpentier, bourgmestre d'Aywaille: "Au total, on a quand même un budget aux alentours du million d'euros. Normalement, 50% sont pris en charge par l'AWAP, l'Agence Wallonne du Patrimoine. On espère aussi une participation financière de la fabrique d'église".

Un édifice important pour les habitants

En tout cas, l'église ne finira pas à l'abandon. C'est un édifice important aux yeux des habitants: "C'est un patrimoine déjà bien ancré". "C'est une très belle église, c'est un beau bâtiment en pierres du pays. Elle est du 11ème ou 12ème siècle". "Pour moi, il faudrait la rénover, oui". "Je pense que c'est important de le faire pour respecter un peu toutes les familles qui ont leurs défunts qui reposent là-bas. Mon grand-père y est".

Un plan de rénovation sur le long terme va être décidé. En attendant, on va poser un toit sur le toit, c'est-à-dire une structure parapluie qui va garder l'église Dieupart au sec.

Reportage du JT du 20 décembre dernier:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
JT 13h
en direct

La Une

JT 13h