Aywaille: les travaux de réaménagement du centre devraient durer encore un an

Aywaille: les travaux de réaménagement du centre devraient durer encore un an
Aywaille: les travaux de réaménagement du centre devraient durer encore un an - © RTBF - Martial Giot

A Aywaille, un vaste chantier de réaménagement du centre a débuté il y a deux mois. Les travaux en cours ont été divisés en trois phases pour en limiter l’impact. Ils devraient encore durer un an. Ils représentent un budget de 2.320.000 euros. La commune espère, dans la foulée, dès 2021, enchaîner avec le réaménagement de la place centrale d’Aywaille, la place Thiry. L‘objectif général est d’augmenter la convivialité et la sécurité.

Nous nous sommes rendus sur le chantier en cours avec Dominique Simon, l’échevin des travaux publics d’Aywaille: "Les travaux devraient être en voie d'achèvement pour début juillet" explique-t-il. "Il restera le revêtement sur la partie asphaltée et le revêtement des trottoirs qui seront réalisés tout début août. Si on refait des aménagements de surface, ce n'est évidemment pas sans avoir fait tout ce qu'il fallait faire en sous-sol: vérifier que les boues soient en bon état, changer tous les raccordements particuliers des habitations".

La conduite d'eau, à certains endroits, doit aussi être remplacée, "et on en profite pour placer des câbles pour Proximus et autre impétrant" ajoute Dominique Simon. "Il ne s'agit pas de devoir rouvrir la route quelques mois après des travaux aussi importants. Ce n'est pas vraiment une place, Aywaille, c'est un grand carrefour de deux Nationales où arrivent aussi plusieurs routes communales importantes. Nous avons fait un test qui, finalement, donne assez satisfaction au niveau mobilité. C'est peut-être difficile parce que les voiries communales qui ont servi à ce test n'étaient pas évidemment adaptées à recevoir un charroi régional. Mais elles le seront maintenant. Il faut donner du confort, il faut donner de la sécurité aux piétons, aux usagers faibles, aux personnes à mobilité réduite. Il y a eu beaucoup de réflexion pour élargir les trottoirs, pour augmenter les zones de convivialité, un peu au détriment de la voiture de transit".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK