Aux Vennes, la tour Smart est désaffectée : que va-t-elle devenir ?

La tour "Smart" de Liège, désormais hors d'usage
3 images
La tour "Smart" de Liège, désormais hors d'usage - © Michel Gretry

Elle a finalement tenu une vingtaine d’années : la tour Smart, à la sortie de ville vers les ardennes, a vécu. Voici quelques jours, elle a été occultée et désaffectée, pour cause d’obsolescence. Des problèmes de fiabilité d’une technique vieillotte ont laissé craindre que des véhicules ne restent bloqués en hauteur. La rotonde a été reconvertie en salle de sport, voici quelque temps déjà. C’est à présent l’élément vertical, sorte de totem de la marque et de repère sur le territoire municipal, qui est sacrifié.

Cette tour a pourtant été une fierté liégeoise, à la toute fin du siècle dernier : elle a été la première à fonctionner sur le territoire belge. Elle a été un symbole de modernité urbaine, signe de la capacité économique de l’agglomération à s’offrir ce nouveau mode de déplacement. Depuis lors, la Smart a vu apparaître d’autres voitures dites microcitadines. Elle conserve pourtant de nombreux adeptes : il s’en vend encore chaque semaine, selon le garage Barvaux, concessionnaire.

Quant à savoir ce que la tour Smart va devenir, la question n’a pas encore trouvé de réponse, du moins officiellement. Une démolition n’entre pas dans les premières intentions des propriétaires, apparemment, mais la reconversion n’est pas évidente. Placer d’autres automobiles se heurte à un problème de format, notamment. Avant que la taxe sur les immeubles inoccupés ne s’applique, il reste du temps pour la réflexion…

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK