Au CHU de Liège, c'est un robot qui délivre les médicaments aux patients

Le robot qui prépare les médicaments au CHU de Liège
Le robot qui prépare les médicaments au CHU de Liège - © RTBF

Des robots pharmaciens : c'est la nouvelle acquisition que vient de faire le CHU de Liège. Désormais, les médicaments distribués aux patients sont préparés par deux robots. Montant de l'investissement : 2,6 millions d'euros.

On estime généralement que dans l'ensemble de la distribution manuelle des médicaments en hôpital, les erreurs médicamenteuses représentent 5 %. Le but, avec ces robots, c'est notamment de sécuriser le circuit du médicament pour ramener cette statistique à moins de 0,5 %. Le robot pharmacien délivre environ 40 000 médicaments par semaine.

Une des particularités de ce robot pharmacien, c'est qu'il découpe lui-même l'emballage du médicament au moyen d'une lame à ultrason, explique Myrèse Radoux, pharmacien-chef au CHU de Liège : "Cette machine est en train de découper des médicaments, donc des blisters, pour pouvoir les mettre dans des sachets qui vont être identifiés au nom du médicament, de façon unique. Ils seront stockés dans le système de stockage du robot. Dès que nous aurons une prescription du médecin, qui va arriver dans notre système informatique pour un patient, le robot va dire 'je vais préparer le traitement de ce patient-là'".

Délivrance quotidienne

Et ce système automatique permet une plus grande fréquence dans la distribution des médicaments au patient, poursuit Myrèse Radoux : "Maintenant, nous faisons une délivrance quotidienne. On sécurise encore davantage, parce qu’avant, quand vous aviez une délivrance deux fois par semaine, on tenait moins compte des modifications de traitement du médecin. Le robot tient compte tout de suite, dans les trois minutes, de la modification de traitement du médecin".

Le robot organise aussi l’administration des médicaments aux patients grâce à un code couleur, ce qui soulage le travail des infirmières. Actuellement, ce système automatique fonctionne pour 425 lits. A terme, le robot pharmacien fournira les médicaments à 800 lits au CHU de Liège.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK