"Art au centre", de l'art pour occuper les vitrines vides

temporary-20191003083247
temporary-20191003083247 - © Tous droits réservés

Le projet "Art au centre" a deux objectifs a priori fort différents mais qui se rejoignent à travers un même projet. Le premier, c’est l’accélération de la location des commerces vides et le second c’est la promotion des artistes contemporains.

Jusqu’à la fin de l’année, une vingtaine de cellules vides sur les 973 recensées en cité ardente vont être transformées en vitrines artistiques où 26 plasticiens contemporains, des Liégeois en majorité, vont pouvoir présenter leurs œuvres dans des espaces d’exposition inédits.

C’est le fruit d’un accord assez original entre artistes et propriétaires de locaux commerciaux et parfois des agences immobilières.

Stéphan Uhoda, nouveau président de Liège Gestion centre-ville, l’asbl chargée de la dynamisation et la valorisation du cœur de la cité ardente : "C’est en ça que l’idée est aussi originale et ça permet un peu un décloisonnement entre l’art, le commerce de détail, le propriétaire et l’agent immobilier. Je pense aussi qu’avoir une œuvre d’art au lieu d’un local vide est certainement un plus et donne une image plus positive de l’endroit qu’il cherche à louer. Liège est une ville dynamique. Je pense aussi que comme toutes les grandes villes au passé industriel, elle doit gérer une série de problèmes comme la mendicité ou la drogue. Mais, il y a une volonté commune de voir quels sont les remèdes pour s’en sortir et je crois que c’est par des initiatives semblables à celle-ci qu’on arrivera à améliorer la situation".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK