Angleur: balade sur les traces de la famille Nagelmackers

Beaucoup l'ignorent, mais le père de l'Orient-Express est un Belge.  Georges Nagelmackers a révolutionné le voyage en train en inventant les wagons-lits, des cabines individuelles où les voyageurs peuvent se reposer dans de confortables lits tout en préservant leur intimité.  C'est au cours d'un séjour aux Etats-Unis que Georges Nagelmackers a eu cette idée de génie, mais l'histoire de la famille Nagelmackers se situe bien en Belgique. Des visites guidées étaient organisées ce samedi à Angleur pour retracer leur histoire.

Le personnage principal de la dynastie est Pierre Nagelmackers, qui fonde la banque en 1747

La visite commence devant le château de Nagelmackers.  C'est dans celui-ci que les Nagelmackers ont forgé l'histoire d'une dynastie mondialement connue.  Une famille à qui tout a réussi. Ils y ont vécu à partir de 1814.  Delphine Quoilin, guide touristique donne quelques mots d'explication: "C'est un château qui est emblématique à Angleur, qui est connu surtout pour cette famille d'anciens banquiers, propriétaires de la compagnie des wagons-lits également." 

C'est un peu plus loin, dans le cimetière de la Diguette qu'ils ont souhaité être enterrés. "Le personnage principal de la dynastie est Pierre Nagelmackers, qui fonde la banque en 1747, on est toujours à l'époque des Princes Evêques à Liège", explique Delphine Quoilin.

Georges a vraiment développé ce qu'on appelle aujourd'hui les trains couchettes pour les voyages internationaux

Mais le membre le plus remarquable de la famille, c'est Georges. Né en 1845, il voit sa vie basculer 22 ans plus tard lorsqu'il est envoyé à New-York par son père.  Un périple pour l'éloigner d'une de ses cousines dont il est amoureux.  Un voyage qui sera pour lui déterminant. 

Delphine Quoilin explique: "Il a découvert les locomotives Pullman, donc les locomotives des wagons-lits et quand il est revenu en Europe en 1870, il a alors créé les premières lignes de train internationales, lignes de train pour voyageurs car il en existait déjà pour le transport des marchandises et entre du courrier postal.  C'est donc lui qui a vraiment développé ce qu'on appelle aujourd'hui les trains couchettes pour les voyages internationaux."

Le succès de ses wagons-lits va l'amener à concevoir son rêve ultime: de véritables petits appartements de luxe sur rails munis de cabines individuelles, des wagons-restaurants et des voitures salons.  C'est ainsi que naît, en 1883, le célèbre Orient-Express qui relie Paris à Constantinople. 

Toute la famille a fait fortune

Un train qui, plus de 130 ans après son inauguration, reste un symbole de grande classe créé par un grand homme.

"C'est vraiment des inventeurs, des gens qui ont le marketing avant l'heure dans l'âme", dit Delphine Quoilin. "Outre Pierre, le fondateur de la banque, et Georges, des wagons-lits, toute la famille a fait fortune.  Il y a eu des députés, des conseillers provinciaux, c'est vraiment une famille qui fascine."

L'histoire d'une success story originaire de chez nous mais aujourd'hui connue un peu partout.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK