Amay: le collège en affaires courantes après trois démissions

Jean-Michel Javaux, le bourgmestre d'Amay
Jean-Michel Javaux, le bourgmestre d'Amay - © Belga

A Amay, l’ensemble du collège communal a démissionné ce jeudi soir lors du conseil communal. Ce n’est pas la conséquence d’un conflit politique dans la commune de Jean-Michel Javaux. Ce qui a provoqué ce chamboulement, c'est la démission simultanée de deux échevins et du président du CPAS, une démission pour raison de convenance personnelle.

La conséquence politique, c'est que les verts à Amay vont désormais diriger seuls la commune. Il faut dire que le parti Ecolo y dispose de la majorité absolue. Au lendemain des élections, les verts s’étaient alliés, en signe d'ouverture, à une liste locale de tendance libérale. Le bourgmestre a finalement décidé de profiter de la démission du président MR du CPAS pour choisir à sa place un élu vert.

Le Collège est donc dès à présent en affaires courantes pour quinze jours. Et ce n’est que lors du prochain conseil communal, le 4 décembre prochain, que les nouveaux échevins prêteront serment à Amay. C’est la loi qui veut ça. Elle empêche que des démissions et des prestations de serment d'un nouveau Collège s’effectuent le même jour.

Le nouveau Collège sera très féminin puisqu’il comptera quatre échevines (dont les deux nouvelles Corine Borgnet et Catherine Delhez), un nouvel échevin (Daniel Delvaux), un président de CPAS (Luc Melon, qui auparavant était échevin) et le bourgmestre Jean-Michel Javaux. Les échevines Stéphanie Caprasse et Janine Davignon conservent chacune un échevinat.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK