Alleur: Media Markt prend pied au premier étage du Makro "pour relancer la machine"

A Alleur, Makro a décidé de céder sa division "électroménager et multimédia" à Media Markt.
A Alleur, Makro a décidé de céder sa division "électroménager et multimédia" à Media Markt. - © DR

C'est une des conséquences du vaste plan de restructuration décidé à l'échelon national au sein de la chaîne de grands magasins. Chez Makro, à Alleur, environ 70 postes de travail ont en effet été supprimés, soit un quart du personnel. Depuis l'annonce du plan de restructuration, une trentaine d'employés sont déjà partis. Le reste suivra via un plan de prépension à 55 ans.

Et c'est dans le cadre de cette réorganisation que Makro a décidé de céder sa division "électroménager et multimédia". La vingtaine de personnes qui y travailleront seront désormais sous contrat Media Markt. Dans quel état d'esprit le personnel de Makro s'apprête-t-il à accueillir ce nouveau voisin ? "La majorité du personnel est favorable à une relance du magasin, répond Michel Fissette, délégué principal Setca. Je pense que Makro a tardé pour se réinventer. Avec l’arrivée de Media Markt, le personnel espère à présent que l’on va attirer plus de clients et ainsi relancer la machine Makro."

Nouvelle stratégie commerciale

La cession du département électroménager et multimédia, c'est le premier aspect concret de la réorganisation en profondeur de l'enseigne Makro. Avec une nouvelle stratégie commerciale. Makro va désormais se concentrer sur trois spécialisations : l'alimentation de qualité, tout ce qui touche à l'organisation de festivités et, troisièmement, le département "home" (soit tout ce qui a trait à la maison, des bougies jusqu'aux briques de construction).

Ce nouveau concept sera inauguré à la mi-juillet. Et contrairement à la volonté de départ, le département "bricolage" ne changera pas de trottoir. Il restera bien dans les bâtiments actuels, de l'autre côté de la route.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir