Agenda rempli pour un coiffeur liégeois prêt à réparer les "dégâts capillaires" de ses client(e)s

Joël Duchêne
Joël Duchêne - © RTBF

Le Conseil national de sécurité se réunit ce mercredi. Les différents gouvernements et experts devraient confirmer une nouvelle phase du déconfinement, notamment la réouverture très attendue des salons de coiffure dès le lundi 18 mai.

Un feu vert que Joël Duchêne attend avec impatience. Il est à la tête de de 3 salons à Liège et emploie une douzaine de personnes, dont certaines, il l'avoue, redoutent un peu de reprendre le travail alors que le virus menace toujours. Tout est pourtant fin prêt dans ses salons: sièges espacés, cloisons entre les bacs de lavage, gel désinfectant, masques pour les clients et le personnel, et même des visières pour le shampouinage. Et au vu de l'agenda, ça va mousser ! "On est full pour plusieurs semaines. D'autant qu'on a profité de ce confinement pour développer notre service de rendez-vous en ligne, ce qui nous a apporté 30% de réservations supplémentaires, de nouveaux clients également".

Il s'attend à devoir réparer les dégâts de tous ceux qui se sont improvisés coiffeurs durant ces 2 mois de confinement, "ses apprenti(e)s chimistes" comme il les appelle.
 

Reportage dans le JT du 04/05/2020 - Bénévolat : un coiffeur pour le personnel soignant