Affiliation de la clinique de Malmedy au réseau du CHU : la clinique de Saint-Vith saisit le Conseil d'Etat

La Klinik St.Josef de Saint-Vith
La Klinik St.Josef de Saint-Vith - © Google Maps

Un nouveau recours contre la décision de la clinique Reine Astrid de Malmedy de rejoindre le réseau du CHU de Liège a été déposé au Conseil d’Etat ce vendredi. Il s’agit d’une requête en suspension. Elle émane de la Klinik St. Josef de Saint-Vith.

La clinique Reine Astrid devait-elle rejoindre le réseau du CHU ou celui du CHC ? La question a fait débat à Malmedy. Le corps médical privilégiait largement une alliance avec le réseau privé du Centre Hospitalier Chrétien. Mais le 20 novembre dernier, le Conseil d’Administration de la clinique malmédienne a choisi le CHU.

Dans la foulée, le CHC, appuyé par l’association des médecins de la clinique, a introduit un recours en extrême urgence pour suspendre cette décision. Pour lui, elle a été prise par un conseil d’administration irrégulièrement composé. Mais le Conseil d’Etat a estimé qu’il n’y avait aucune urgence et a rejeté ce recours, sans examiner le fond.

Pour que s’ouvre un débat sur le fond, le CHC a annoncé qu’il allait à nouveau saisir le Conseil d’Etat en déposant cette fois une requête en annulation. Ce sera fait dans le courant de la semaine prochaine.

De son côté, la Klinik St. Josef de Saint-Vith se tourne donc également vers le Conseil d’Etat pour contester la décision prise à Malmedy. Elle estime elle aussi que le CA n’était pas composé conformément à la Loi.

Le Groupe santé CHC, la Klinik St. Josef de Saint-Vith et l’hôpital Saint-Nicolas d’Eupen ont déjà noué un partenariat privilégié depuis 2015. L’hôpital d’Eupen et le CHC soutiennent d’ailleurs l’action de la clinique de Saint-Vith.

La directrice de St. Josef, Ingrid Mertes, explique qu’il ne faut voir dans cette requête en suspension ni une attaque, ni une immixtion. Son souhait est que la décision concernant la clinique de Malmedy puisse être prise dans le respect des règles légales. La directrice de la Klinik St. Josef souligne agir dans l’intérêt des patients : "C’est un plus lorsque dans une région tous les hôpitaux collaborent dans un même réseau.".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK