Achat de voitures avec des chèques en bois à Eupen: 15 mois de prison

Le tribunal correctionnel d'Eupen a rendu, mercredi, un jugement dans le cadre d'un dossier d'escroqueries à l'achat de voiture. Des peines de quinze mois de prison ont été prononcées à l'encontre de deux hommes. Elles sont assorties d'une amende de 3000 euros.

Du cash et le reste par chèque en bois

Les deux prévenus ont sévi durant plusieurs mois dans différents garages dans les régions d'Eupen, Lontzen, Welkenraedt et Dison. Ils achetaient des voitures, payaient une partie en liquide et le solde avec des chèques. Le compte en banque en relation avec ces chèques n'était cependant pas approvisionné.

Dans un garage de Dison, ils ont ainsi acheté sept véhicules. Ce commerçant s'était d'ailleurs constitué partie civile pour un montant de 47 500 euros. Un autre concessionnaire grugé de la sorte réclamait, lui, 18 500 euros tandis qu'un particulier qui avait acheté une voiture au duo s'est constitué partie civile pour une somme de 8867 euros.

Il devront indemniser les victimes

Si l'un des prévenus, absent à l'audience d'avril dernier mais représenté par un avocat, avait fait savoir qu'il contestait les faits, le tribunal n'a pas suivi cette ligne de défense. Ils écopent tous deux d'une peine de 15 mois de prison et d'une amende de 3000 euros. Pour l'un deux, la peine de prison est assortie d'un sursis pour une durée de 3 ans. Pour le second, qui n'a pas de domicile connu, le tribunal a ordonné son arrestation immédiate. Ils sont aussi condamnés à indemniser les victimes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK