Accidents aux passages à niveau : Infrabel teste de nouveaux dispositifs à Comblain-la-Tour

Les barrières du passage à niveau de Comblain-la-Tour ont été équipées de leds rouges
Les barrières du passage à niveau de Comblain-la-Tour ont été équipées de leds rouges - © RTBF - Martial Giot

Infrabel teste de nouveaux dispositifs pour lutter contre les accidents aux passages à niveau. Le site d’essai est celui du passage à niveau de Comblain-la-Tour à Hamoir. En Belgique, on dénombre une cinquantaine d’accidents chaque année. Ils font une dizaine de morts. Malgré les campagnes de sensibilisation et de répression et les suppressions de passages à niveau, les chiffres ne diminuent pas. Ceux des dernières semaines sont même inquiétants.

Benoît Gilson, directeur stratégie d’Infrabel, explique : "Environ 50% des gens qui franchissent un passage à niveau fermé sont des gens qui savent parfaitement que c’est dangereux mais qui souhaitent ne pas respecter la signalisation. Les autres 50% sont des gens qui, de bonne foi, franchissent un passage à niveau parce qu’ils ont été distraits ou parce qu’ils n’ont pas bien vu la signalisation. Les chiffres des dernières semaines sont assez alarmants parce que, pendant le confinement, on a noté une diminution très, très forte des accidents aux passages aux passages à niveau et puis, dès que le déconfinement a commencé, on a vu les chiffres remonter. On va s’orienter vers une dizaine de victimes cette année. Ici, à Comblain-la-Tour, nous avons équipé les barrières du passage à niveau de leds, rouges à l’extérieur et bleues à l’intérieur, qui doivent renforcer la visibilité de la barrière et la visibilité du passage à niveau. Nous étudions également un concept de caméra intelligente qui, grâce à l’intelligence artificielle, permettra d’identifier l’intrus sur un passage à niveau fermé et donc de déclencher une alerte particulière, par exemple une alerte visuelle, avec les lampes bleues, ou une alerte sonore."
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK