A Spa, l'aérodrome est reparti pour 20 ans

A Spa, l'aérodrome est reparti pour 20 ans
A Spa, l'aérodrome est reparti pour 20 ans - © MOSSAY GUY - BELGA

Un peu d’air pour l’aérodrome de Spa-Malchamps ! Il a enfin reçu son permis d’exploitation et ce, pour les vingt prochaines années. La procédure a été longue et l’aérodrome ne bénéficiait plus que d’un permis provisoire. C’est désormais en ordre, bien que des recours soient encore possibles dans les jours qui viennent.

Le groupe Spadel (qui embouteille les eaux de Spa) est en effet très frileux à l’égard de l’aérodrome. Les infrastructures sont installées dans le périmètre de protection des sources ; et tout accident, tout rejet d’hydrocarbures mettrait à mal la politique environnementale de la société spadoise. L’entreprise minéralière pèse par ailleurs de tout son poids sur le budget communal. D’où la nécessité, pour la Ville de Spa, de jouer les modérateurs entre deux acteurs économiques importants de la région. "A ce stade, nous informe Spadel, nous avons reçu les informations sur le permis et nous déciderons ensuite des suites à donner".

L’étude d’incidences a confirmé la compatibilité de l’aérodrome avec les activités de Spadel, indiquait il y a quelques semaines, la Sowaer, la société wallonne des aéroports.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK