A la gare des Guillemins, le vélo gagne du terrain

C'est surtout le nombre de places payantes, mais sécurisées qui doit augmenter.
C'est surtout le nombre de places payantes, mais sécurisées qui doit augmenter. - © RTBF

La gare des Guillemins, à Liège, fait un peu plus de place au vélo. D’ici début 2022, 140 emplacements supplémentaires devraient être créés pour garer son vélo avant de sauter dans le train.

Il faut dire que le besoin est réel. Le vélo connaît un succès fou depuis le début de la crise sanitaire et le premier confinement. Les emplacements de parking sécurisés sont rares et donc prisés.

Plus d’un an d’attente pour un emplacement sécurisé

Aujourd’hui, la gare des Guillemins compte quelque 480 empalements pour les vélos. Parmi eux, seuls 36 sont sécurisés. Gérés par l’association Pro Vélo, on les trouve dans le parking couvert. Mais pour en bénéficier, il faut avoir un abonnement. Problème : la liste d’attente est longue, il faut en général patienter plus d’un an pour y avoir accès.

La SNCB va donc agrandir ce petit parking couvert et sécurisé, rue du plan incliné. Il doit passer de 36 à 84 places sécurisées.
A ces places dans le parking couvert, doivent aussi s’ajouter de nouveaux emplacements à l’extérieur, rue Bovy. Des places abritées de la pluie, sécurisées et surveillées par caméras de surveillance.

140 nouvelles places en tout, sécurisées pour la plupart

Les changements sont en fait déjà en cours : l’an dernier déjà, de nouveaux arceaux à vélo sont sortis de terre, en haut de la gare, côté " Kiss and ride ".

D’ici début 2022, le nombre d’emplacements pour vélo devrait donc passer de 480 à 620, soit quelque 140 places supplémentaires. Plus important encore : les cyclistes pourront voyager l’esprit tranquille, puisque la majorité de ces nouveaux emplacements seront sécurisés.

Vélos: victimes de son succès (JT 26/12/2020)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK