A la découverte de la très discrète pompe à vélo publique de Liège

La crise sanitaire a largement augmenté la part des deux-roues dans les déplacements urbains, mais les équipements ne suivent pas toujours. La ville de Liège a installé des arceaux, des râteliers, des poteaux pour cadenasser les bicyclettes, des abris couverts, et même des boites sécurisées pour stationnement. Mais, contrairement à d'autres métropoles, toujours pas de pompe publique pour regonfler ses pneus. Toujours pas ? Si !

Il en existe une, scellée entre les pavés de la place Brenu, dans le quartier du Longdoz. mais elle n'est répertoriée nulle part. Elle n'est signalée par personne. Elle est inconnue des groupements et associations de cyclistes au quotidien. Elle a pourtant été installée lors du passage de la rive droite en zone trente, avec un cofinancement wallon.  

Elle est d'origine anglaise, de marque Cyclehoop, et fonctionne à l'huile de bras, et son maniement nécessite une certaine force. Elle est en acier brossé inoxydable de qualité marine, selon le fabriquant, installé dans la banlieue londonienne. Elle semble d'une robustesse à toute épreuve, et, même si elle est actuellement unique en son genre sur le territoire communal, le service de mobilité n'exclut pas, à l'avenir d'investir dans ce genre d'engin. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK