250 à 300 travailleurs de la FN et John Cockerill (ex CMI) au siège du PS à Liège

250 à 300 travailleurs de la FN et John Cockerill (ex CMI) au siège du PS à Liège
250 à 300 travailleurs de la FN et John Cockerill (ex CMI) au siège du PS à Liège - © Tous droits réservés

Les travailleurs de la FN et de John Cockerill, l'ex CMI, ont achevé ce mercredi leur tournée des partis politiques susceptibles de former la future majorité en Wallonie.

C'est le dossier des exportations d'armes qui crispe toujours les trois mille travailleurs des sites belges de ces deux entreprises. Ils ne veulent pas que le décret wallon sur les exportations d'armes devienne plus contraignant, et estiment que cette problématique doit faire l'objet d'un accord au niveau européen. 

Après avoir rencontré hier des représentants d'Ecolo ainsi que le ministre MR en charge du dossier (Pierre-Yves Jeholet), ils étaient entre 250 et 300 ce matin au siège de la Fédération Liégeoise du Parti Socialiste, place Sainte-Véronique. Les syndicats ont été reçus par un trio composé de Jean-Claude Marcourt, Frédéric Daerden et Christie Morreale. Le triumvirat s'est dit convaincu que le décret devait être modifié, assoupli, pour ne pas compromettre les futurs contrats et ceux déjà en discussion. Les mandataires PS ont confirmé que les négociations sur le texte faisaient toujours l'objet de tractations politiques... et que les Liégeois devront peser sur les négociations pour faire valoir leur point de vue.        

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK